Hypermetropie

Qu’est-ce que c’est?

C’est un trouble de la vision (et non une maladie !!) qui se caractérise par la vision de près floue. En cas de faible hypermétropie, la personne voit correctement de loin, mais au prix d’un effort pouvant provoquer de la fatigue. Quand ce défaut est important, on s’en aperçoit assez tôt chez l’enfant.

                     Voici la différence entre une personne ayant une vue normale et un hypermétrope:

                   

Faites attention aux signes qui ne trompent pas!

Vous avez des maux de tête, les yeux qui tirent, la fatigue visuelle, … L’effort d’accommodation permanent peut être la cause de ces manifestations. Elles sont plus fréquentes le soir et après le travail. Une hypermétropie légère passe fréquemment inaperçue jusqu’à 35/40 ans, car l’oeil accommode pour rétablir une image nette.
Il s’accompagne souvent d’un strabisme qui doit être corrigé rapidement.

Cette vision floue est dûe à un oeil géométriquement “trop court” ou insuffisamment puissant. L’image se forme derrière la rétine, poussant l’oeil à accommoder (faire un effort de mise au point) pour ramener l’image sur la rétine afin de la voir nette.

Correction de l’hypermétropie

Un verre pour hypermétrope est positif (convergent ou convexe), puissance mentionnée avec le signe “ + ” sur votre ordonnance. Par exemple: + 0,25 ou + 2,50

Il est conçu pour rapprocher les images sur la rétine. On distingue trois niveaux d’hypermétropie :

une “petite” de 0 à 2 dioptries (celle qui passera, en général, inaperçue jusqu’à 40 ans),
une “moyenne” entre 2 et 6 dioptries,
une “forte” au-delà de 6 dioptries et jusqu’à environ 20 dioptries.

NOTE:

 

Le verre est plus épais au centre qu’au bord.

Plus l’hypermétropie augmente, plus l’épaisseur au centre des verres augmente.